15 thoughts on “Quels sont les effets secondaires des médicaments ?”

  • بسم الله الرحمان الرحيم
    قل أعوذ برب الفلق من شر ما خلق ومن شر غاسق إذا وقب ومن شر النفاثات في العقد ومن شر حاسد إذا حسد

  • Pour ne pas avoir des effetes indésirables C.est simple ne pas prendre de médicaments et entre temps arrêter le tabac l.alcool les trois blanc et faire de l.activité physique .

  • Est ce que l'aspegic 1000 en peut le prendre pendant l'alletement ou il ya un risque sur la sante de la maman comme il ya risque sur la sante du bebe .

  • Merci, pour le conseil Monsieur, mais est ce que le Rapidus c'est déconseillé pour les epiletiques, suivant les effets secondaires.

    O

  • J'ai réussi sur une durée de dix ans, à force de volonté, de me passer de médicaments et maintenant je ne prend plus aucun médicament, en me soignant par des plantes, par différentes méthodes douces non toxique et une bonne hygiène de vie. Je suis en parfaite santé à 71 ans, à tel point que les spécialistes qui me suivent pour des examens de routine annuels ne comprennent pas ma grande forme olympique à mon âge conte-tenu de mon passé maladif et fragile.

  • Marie-Ange Etouaria

    Pourquoi quand on fait des médicaments .il y a effet indésirables .donc cela ne guérit parfaitement pas .puisque cela détruit autre côté

  • Victime du lévothyrox nouvelle formule : non seulement le laboratoire a modifié la composition
    (ils ont enlevé le lactose et mis en remplacement du mannitol et de l’acide citrique
    ! Or, les chinois sont allergiques au lactose à 85 % étrangement…).
    Pourquoi "ont"-ils modifié les excipients du lévothyrox "ancienne
    formule" qui correspondait à près de TROIS MILLIONS de personnes depuis
    des décennies ? Pour que le laboratoire merck puisse conserver son brevet ?
    Pour que ce même laboratoire puisse conquérir les marchés CHINOIS
    et EUROPEENS ? En tout cas, cela m'a rendue si malade (nous sommes tellement nombreux, des
    dizaines de milliers de personnes à avoir changé de traitement !) et je garde
    des séquelles terribles : brûlures de la langue, palais, gencives et de la
    gorge avec un goût amer et métallique en permanence et tachycardie… Mais en
    plus, cette nouvelle formule nous fut IMPOSEE sans nous prévenir…
    Nous avons "PUREMENT et SIMPLEMENT" servis de COBAYES !
    TRIPLE PEINE : 1 : Nous avons été dénigrés, ON NE NOUS CROYAIT PAS !
    Vous vous rendez compte : vous souffrez le martyr : Tachycardie, vomissements, nausées, céphalées, douleurs
    articulaires et musculaires, baisses de tension, perte de cheveux par poignées,
    bouffées de chaleur, très grande fatigue, tremblements etc… Durant les six
    mois de prise de cette nouvelle formule du lévothyrox.
    C'est simple, c'était comme si vous aviez la grippe ou une intoxication alimentaire en permanence !
    Egalement les migraines étaient tellement intenses que je pensais que ma tête
    allait "exploser !! Et l'on vous dit en pharmacies: "Vous allez vous
    habituer", « c'est temporaire » et plus le temps passe et plus vous croyez
    que vous allez y passer ! Ou bien « Vous êtes victime des réseaux sociaux », ou
    encore : «ce n'est pas le mannitol qui peut vous rendre malade ! Il y en a dans
    les chewing gums !!!!», la pire pour moi, ce fut : « Mais madame, arrêtez de
    vous écouter, vous êtes victime de l’effet nocebo » ; c’était le mot à la mode
    à l’époque en 2017, 2018 ! Bizarrement, je n’entends plus ce « terme » qui
    m’horripile en 2019… Nous avons été considérés comme des « petites natures »…
    Je vais avoir 50 ans et on m'a considérée comme une "hystérique" et
    comme une gamine à qui l'on fait "la leçon" ! Et tellement d'autres
    réflexions qui m'ont fait si mal… Ce serait presque risible si ce n'était pas
    si grave…
    2 : Fin MARS 2017/ Début AVRIL 2017, on me dit simplement en
    pharmacie : "la couleur du papillon sur la boîte a changé, mais c'est le
    même médicament" ; vous faites confiance bien sûr… La suite, on la
    connaît.
    3 : AUCUNES ALTERNATIVES avant OCTOBRE 2017 !! Donc coincés comme des
    "rats de laboratoire" ; vous vous rendez compte : plus de six mois à
    souffrir et encore fallait-il que l'alternative nous convienne car
    personnellement l'huile de ricin qu'il y a dans cette alternative m'a provoqué
    des reflux gastro-oesophagiens ; Ah oui : Il y a eu les gouttes SERB mais très
    vite, les pharmacies ont refusé CATEGORIQUEMENT de m'en donner en me faisant
    culpabiliser ; les termes que j'ai pu entendre étaient ceux-ci : " Mais
    Madame, c'est pour les enfants ! Vous n'allez quand-même pas laisser les
    enfants sans traitement !" Tout en me présentant une notice du ministère
    de la santé qu'ils venaient de recevoir par mail leur indiquant qu'il fallait
    REFUSER de distribuer aux patients (qui, je le répète, n'avaient rien d'autre
    pour se soigner à part cette nouvelle formule!). Egalement les pouvoirs publics
    en OCTOBRE 2017 nous ont fait croire qu'ils allaient remettre l'ancienne
    formule en pharmacie temporairement : Résultat : une boîte par pharmacie ;
    évidemment, ni moi, ni les membres de ma famille touchées par les effets
    secondaires de cette nouvelle formule n'avons pu nous fournir… Ce fut terrible…
    Bref, à l'heure actuelle, je suis sous TCAPS, mes brûlures buccales
    malheureusement, sont toujours présentes, mon bras droit me fait encore
    souffrir, mon coeur part "en vrille" en permanence et ma TSH est
    déstabilisée alors que durant plus de dix ans TOUT ALLAIT PARFAITEMENT BIEN
    avec l'ancienne formule !
    Ce traitement n'est pas remboursé. Et pourtant, c'est le seul, à l'heure actuelle qui me convient.
    Mais LA SANTE N'A PAS DE PRIX.
    Et je voulais rajouter que durant la prise de cette "nouvelle formule"
    ma TSH ETAIT DANS LES NORMES !! C'est une histoire sordide. Il suffit de lire
    ces innombrables témoignages plus poignants les uns que les autres… Il faut que
    l'on sache ce qui est arrivé à près d'UN MILLION de personnes (à l'heure
    actuelle) qui furent OBLIGEES de modifier leur traitement tellement les
    souffrances étaient INSOUTENABLES avec cette "nouvelle formule". Il
    faut que l'on sache ce qu'ils ont mis dans ce médicament pour avoir engendré
    tant de douleurs et avec des séquelles persistantes. Il faut que la vérité
    ECLATE car nous avons besoin de savoir ce qui s'est passé pour nous
    reconstruire, NOUS, les victimes du lévothyrox "nouvelle formule".
    Nous avons besoin de CONSIDERATION et d’EXCUSES.
    POURQUOI NE PAS RETIRER le « lévothyrox nouvelle formule » du marché, par PRINCIPE DE PRECAUTION ?
    Au moins le temps de faire expertiser ces comprimés (et surtout ceux de 2017) par des
    laboratoires INDEPENDANTS ?
    Nous sommes, à l'heure actuelle, presque UN MILLION
    de malades (ce n'est pas rien quand-même) à avoir été obligées de changer de
    traitement tellement les douleurs liées aux effets secondaires de cette
    nouvelle formule sont INSOUTENABLES, AFFREUX…
    Personnellement, j'ai perdu deux ans et demi de ma vie…
    Je reste TRAUMATISEE, tellement DECUE des pouvoirs
    publics, de la ministre de la santé, de l'ansm et bien-sûr du laboratoire
    merck.
    Je mets au défi, ne serait-ce qu’une seule journée, à tous ceux qui sont
    dans le DENI de SUBIR les douleurs liées aux séquelles liées à cette « nouvelle
    formule » du lévothyrox ! Je dirais que la pire, me concernant, ce serait
    très certainement les BRULURES de la langue, du palais, des gencives, des dents
    et des lèvres avec ce « goût » métallique et amer en permanence dans la bouche
    depuis deux ans et demi maintenant…
    Pourquoi les médias n'en parlent-ils pas plus ???
    Cela fait deux ans et demi que ce SCANDALE SANITAIRE perdure ?
    Je suis effarée de ce manque de considération…
    Merci de m'avoir lue.
    Bon courage à tous.
    Maryline

  • Il est en train de noyer le poisson en sous entendant que certaines personne n ' on pas d ' effets secondaires et que le le lévotyrox n ' a pas plus d ' effets secondaires qu ' un autre ,il essaye de berner la population .

  • non il faut s informé sur les effets indésirables, ces du grand n importe quoi,prendre un médicament a l aveugle,ce médecin est de mauvais conseils

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *